Rendez-vous au Salon international de l’Agriculture 2017 !

Du 25 février au 05 mars 2017, venez découvrir notre stand sur le Salon international de l’Agriculture !

Cette année encore, la Banane de Guadeloupe & Martinique sera présente lors de cet événement réunissant les professionnels du monde agricole.

Retrouvez-nous Hall 5.1 – stand E 12 sur notre espace de 180 m² qui vous plongera dans l’univers d’une bananeraie. Grâce à notre jeu en réalité augmentée, vous pourrez interagir avec la faune et la flore et vous mettre dans la peau d’un de nos producteur, le tout dans un souci de protection de la biodiversité. De quoi vous offrir une immersion totale dans une bananeraie.

Au programme, des animations culinaires quotidiennes assurées par des Chefs cuisiniers tels que Frédéric Jaunault, Meilleur Ouvrier de France Primeur 2011. Mais également par des blogueuses culinaires qui vous proposeront leurs recettes favorites à base de Banane de Guadeloupe & Martinique.

animation culinaire

Les plus jeunes pourront également participer à différents ateliers dans un espace qui leur sera réservé. Au programme : maquillage aux couleurs de la biodiversité, tressage de feuilles séchées de bananiers et découverte de l’histoire « Mamamushi ».

Et comme chaque année, vous pourrez échanger avec nos producteurs de Guadeloupe et Martinique qui seront ravis de répondre à vos questions !

Lire le dernier communiqué de Presse

Suivez également le Salon international de l’Agriculture en direct sur nos réseaux sociaux ! 

FB bleu instagram gris twitter rouge




Programme
9h30 – 11h00 : Animations enfants et quiz
11h00 – 16h00 : Animations culinaires des Chefs cuisiniers et blogueuses culinaires
16h00 – 19h00 : Animations enfants et quiz

=> Planning Animations Culinaires

 

timbre_BBR_FONDBLANC_A5

La Semaine de la Coopération Agricole !

Du 03 juin au 12 juin se tient la 2ème semaine
de la Coopération Agricole !

Bannière : 2ème semaine de la Coopération Agricole

La coopération agricole, c’est quoi ?
Une chance pour l’économie, l’emploi et l’aménagement du territoire.

La Banane de Guadeloupe & Martinique, c’est aussi une coopérative agricole ! En France, il existe 2700 entreprises coopératives et toutes jouent un rôle important dans l’alimentation des français. Et c’est aussi ça préserver la vie de nos régions !
Les coopératives agricoles regroupent 450 000 agriculteurs, et ont une maîtrise unique de la chaîne alimentaire depuis leurs champs, jusqu’à vos assiettes.

La deuxième semaine de la Coopération Agricole
du 03 juin au 12 juin 2016 

L’année dernière, 130 événements ont été organisés dans diverses coopératives agricoles de toute la France. Une véritable réussite, qui a permis à la Coopération Agricole de faire connaître son modèle, mais aussi aux coopératives de bénéficier d’une grande visibilité, à travers les nombreuses retombées générées par cette opération dans la presse.

Cette année, pour la 2ème semaine de la Coopération Agricole, ce n’est pas moins de 350 événements qui sont programmés :
Portes ouvertes (grand public ou VIP : décideurs, parties prenantes et partenaires économiques) ; activités oenotouristiques ou culturelles, dégustations de produits et animations en magasins ; journées et soirées festives (anniversaire, visite de cave, concert, etc.) ; tables rondes/débats ; participation à des événements locaux (foires, salons)…

2ème semaine de la Coopération Agricole : des événements partout en France

Pour connaître les animations organisées près de chez vous, rendez vous sur le site de la Coopération Agricole !

Salon de l’Agriculture 2016 : Une belle édition encore cette année !

Les producteurs de banane de Guadeloupe & Martinique, récompensés du prix de la Biodiversité.

DSC_7450

Découvrir le Salon International de l’Agriculture 2016 en images

Du 27 février au 06 mars 2016, le Salon International de l’Agriculture a ouvert ses portes aux filières et aux parties prenantes du monde agricole dans un contexte de vives tensions dues à la situation des éleveurs qui ont exprimé leur colère et leur détresse face aux difficultés de leur profession : Relation avec la distribution et sa politique de prix, standardisation des pratiques ne permettant pas la mise en valeur de tout le terroir français, effondrement généralisé des cours agricoles pour les éleveurs, poids des normes, charges sociales,…..

Les exposants, bien sûr solidaires de nos agriculteurs, ont soutenu le choc de l’ouverture houleuse du salon pour retrouver leurs façons naturelles : sourire, accueil, professionnalisme, …le monde agricole résiste, se bat, et travaille.
Alors que le thème du Salon cette année était « Agriculture et Alimentation Citoyennes », les producteurs de Guadeloupe et Martinique ont mis en lumière des pratiques culturales servant, non seulement la qualité du fruit mais aussi l’essor de la biodiversité dans leurs bananeraies. D’ailleurs la remise d’un prix de la Biodiversité à 6 d’entre eux, par des personnalités politiques, illustre la qualité du travail réalisé et la volonté des pouvoirs publics d’encourager ces initiatives durables et de généraliser ces ambitions agro écologiques à toute l’agriculture française.
Ainsi Charles-Henry ADOLPHE, Antoine MARMONT, Daniel NOUVET, Philippe DOLLIN, Sidoine DAUBERTON, et Thierry BEDER ont reçu cette distinction, elle vient récompenser leurs efforts et leur motivation : Étendre au-delà d’une vie le souci qu’ils ont de l’environnement en transmettant un patrimoine écologique aux générations à venir.

Découvrir le Salon International de l’Agriculture 2016 en images

Salon International de l’Agriculture 2016

IMG_0242 - Copie

Le stand de la Banane de Guadeloupe & Martinique vous accueille depuis ce weekend, sur son stand de 171m² au Salon International de l’Agriculture !

12794475_10153574516843650_5245781119528352225_n

Entre les différents ateliers pour les enfants (cuisine, tressage de feuilles de bananiers, peinture, etc.), les animations culinaires (présentées par des chefs cuisiniers et des blogueuses), et un jeu en réalité augmentée, le stand de la Banane de Guadeloupe & Martinique vous propose de découvrir tout son travail pour préserver la biodiversité dans ses bananeraies. Nous vous proposons également de découvrir (ou de redécouvrir) la Banane Française, cultivée en Guadeloupe & Martinique.

IMG_0682 - Copie

IMG_0072 copie

IMG_0146 - Copie

IMG_0665 - Copie

Les producteurs de bananes, issus de Guadeloupe et de Martinique sont également présents sur le stand afin de répondre aux différentes questions des visiteurs !

IMG_0245 copie

Depuis samedi, nous accueillons également de nombreuses personnalités telles que Victorin Lurel (Député de la 4ᵉ circonscription de la Guadeloupe) …
IMG_0621 - Copie

… Jean-Claude Marraud Des Grottes (Producteur et chef de file du projet Banane Française), Francis Lignières (Président de LPG – Les Producteurs de Guadeloupe), et Pierre Monteux (Directeur de BANAMART – Les producteurs de la Martinique).

IMG_0126 - Copie

Le Salon International de l’Agriculture est également l’occasion pour nous, de récompenser nos producteurs pour le travail accompli, notamment autour de la biodiversité. Ainsi, comme Daniel Nouvet (Producteur du Robert), plusieurs producteurs se verront remettre le prix de la biodiversité au cours de cette semaine de salon.

IMG_0253

IMG_0225 - Copie

 

On vous attend encore nombreux, jusqu’au dimanche 06 mars !

Un refuge pour nombreuses espèces !

colibri

Saviez vous que 80% de la biodiversité française se trouve dans les départements et territoires d’outre mer ?

Ces territoires, pourtant de petites tailles, abritent plus d’espèces endémiques (propres à un territoire donné) que toute l’Europe continentale !

C’est une richesse qu’il faut absolument protéger !

Les plantations de bananes de Guadeloupe & Martinique pratiquent depuis plusieurs années l’agroécologie, c’est à dire des méthodes de culture respectueuses de l’environnement.

14 spécialistes de la biodiversité ont étudié les bananeraies des Antilles françaises et ont constaté que ces plantations constituent un refuge à de nombreuses espèces d’oiseaux, de grenouilles, de lézards, d’escargots, de chauves souris, d’insectes et de plantes, dont beaucoup sont patrimoniales car on ne les trouvent que dans la Caraïbe, voire même seulement en Guadeloupe ou en Martinique.

214 espèces d’insectes sont recensées dans nos bananeraies !

anoli

Les producteurs sont engagés à protéger ces plantes et ces animaux en favorisant leur développement, en limitant au maximum les traitements, en couvrant le sol avec des plantes basses, en plantant et en entretenant des haies entre les parcelles, en mettant en place des corridors de biodiversité, en ayant des zones humides, etc.

C’est aussi pour cela que la banane française est un exemple d’agriculture responsable et durable !

iguane

oiseau

Sébastien Zanoletti
Directeur Innovation et Développement Durable UGPBAN
et Consultant pour l’Institut Technique Tropical (IT²)

Une Banane socialement responsable!

Nous nous engageons pour les hommes et les femmes de la filière et pour nos territoires !Planteur échelle - Copie (2) - Copie


Une filière française indispensable au tissu socio-économique des Outre-mer

La filière banane est le premier employeur privé de Guadeloupe et de Martinique avec 10 000 emplois directs et indirects. 9 salariés sur 10 sont en CDI. Cela représente 80% des emplois permanents dans l’agriculture antillaise. Dans des territoires connaissant un fort taux de chômage, la filière est un employeur socialement responsable. Elle regroupe aujourd’hui 650 planteurs en Guadeloupe & Martinique. Dans un contexte de mondialisation exacerbé, ces producteurs indépendants se battent pour :

• Respecter les normes françaises et européennes
• Améliorer les conditions de travail en production
• Défendre l’emploi et le modèle social qui nous est cher

Chaque semaine, un bateau chargé de 250 conteneurs soit 27 millions de bananes, quitte les Antilles pour l’Europe.

La quantité expédiée est telle que la mise en place d’une ligne de fret dédiée Antilles/Métropole s’imposait.

Les bateaux porte-conteneurs arrivent dans les ports de Dunkerque, le Havre, Rouen, Saint-Nazaire puis repartent en Guadeloupe et Martinique chargés de nouvelles cargaisons essentielles à la vie de ces territoires. Cette ligne dédiée assure donc la régularité des approvisionnements dans des régions ultrapériphériques qui souffrent de leur éloignement.
RUP_GM_trans

 » ORIGINE QUALITÉ  » LE LABEL DES RÉGIONS ULTRAPÉRIPHÉRIQUES (RUP)
• La Guadeloupe et la Martinique bénéficient du statut de RUP : territoires de l’Union européenne qui se trouvent éloignés du continent.
• Le label « origine qualité » certifie que nos produits correspondent aux normes sociales et environnementales européennes.

LES RÉGIONS ULTRAPÉRIPHÉRIQUES, UN ATOUT POUR L’EUROPE
• On compte 9 RUP : les îles Canaries (Espagne), Madère et les Açores (Portugal), la Martinique, la Guadeloupe, la Guyane, la Réunion, Mayotte et Saint-Martin (France).
• Elles accueillent des technologies de pointe, comme la recherche océanographique ou l’Agence Spatiale Européenne.
• Leur territoire maritime très étendu permet à l’UE d’occuper le 1er rang mondial !