banablog

Informations

Un refuge pour nombreuses espèces !

Posté par la Banane de Guadeloupe & Martinique :: 28 décembre 2015

colibri

Saviez vous que 80% de la biodiversité française se trouve dans les départements et territoires d’outre mer ?

Ces territoires, pourtant de petites tailles, abritent plus d’espèces endémiques (propres à un territoire donné) que toute l’Europe continentale !

C’est une richesse qu’il faut absolument protéger !

Les plantations de bananes de Guadeloupe & Martinique pratiquent depuis plusieurs années l’agroécologie, c’est à dire des méthodes de culture respectueuses de l’environnement.

14 spécialistes de la biodiversité ont étudié les bananeraies des Antilles françaises et ont constaté que ces plantations constituent un refuge à de nombreuses espèces d’oiseaux, de grenouilles, de lézards, d’escargots, de chauves souris, d’insectes et de plantes, dont beaucoup sont patrimoniales car on ne les trouvent que dans la Caraïbe, voire même seulement en Guadeloupe ou en Martinique.

214 espèces d’insectes sont recensées dans nos bananeraies !

anoli

Les producteurs sont engagés à protéger ces plantes et ces animaux en favorisant leur développement, en limitant au maximum les traitements, en couvrant le sol avec des plantes basses, en plantant et en entretenant des haies entre les parcelles, en mettant en place des corridors de biodiversité, en ayant des zones humides, etc.

C’est aussi pour cela que la banane française est un exemple d’agriculture responsable et durable !

iguane

oiseau

Sébastien Zanoletti
Directeur Innovation et Développement Durable UGPBAN
et Consultant pour l’Institut Technique Tropical (IT²)

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez vous à notre newsletter

FacebookTwitterGoogle+